Catégories
Les bases

Tenir sa comptabilité

Pour une micro entreprise, tenir sa comptabilité est élémentaire.

Vous devez tenir un livre de recettes et de dépenses qui ressemble au tableau ci-dessous :

Nature

Date

Dépenses

Recettes

Encaissements en espèces

Facture téléphone

12/02/2004

72,15 euros

Facture Cartouche encre

14/02/2004

31,25 euros

Règlement Client facture 12345

18/02/2004

1000 euros

Règlement d’un particulier

19/02/2004

30 euros

Vous devez conserver toutes les pièces justificatives classées selon le même ordre que votre livre de recettes dépenses.

Le total des recettes et encaissements en espèces permettra à l’administration fiscale de déterminer votre revenu forfaitaire sur lequel seront calculé votre impôt sur le revenu et vos charges sociales.

Catégories
Les bases

Gérer sa trésorerie

Il faut veiller à mettre de l’argent de côté lorsqu’on encaisse des chèques de clients, en prévision des périodes moins favorables.

Après la première année, il faut régler les charges sociales aux organismes collecteurs.

Ces réglements ont lieu à des dates indépendantes des rentrées d’argent issues du télétravail.

Il faut donc disposer de réserves pour pouvoir gérer sans soucis ces sorties de trésorerie.

Le meilleur moyen pour suivre ses entrées et ses sorties d’argent afin de pouvoir planifier ses besoins futurs est de tenir sa comptabilité au jour le jour.

Catégories
Les bases

Facturer ses clients

Une facture est obligatoire pour que votre client vous règle votre travail.

Ce document a une forme définie par la loi.

Voici un exemple avec toutes les mentions obligatoires pour une profession libérale en micro-entreprise, donc non assujettie à la TVA.

Dupont Conseil
Adresse
RCS

Date de facture

Client SA
Adresse Client

Facture n° 12345 (numéro séquentiel croissant)

Prestation de conseil du mois de mars 2007.
Forfait (désignation précise de la prestation)

(prix de la prestation)
1000 euros

Facture payable comptant pour le prix net sans escompte. (mode de réglement)

T.V.A. non applicable, article 293 B du CGI (mention obligatoire pour ne pas avoir à reverser de TVA)

Vous envoyez cette facture à votre client et vous gardez un exemplaire.

Votre client va mettre plus ou moins de temps à régler cette facture. Par ailleurs, vous avez des dépenses à effectuer.

Vous devez donc gérer votre trésorerie pour concillier ces différents calendriers.

Catégories
Les bases

Produire de la qualité

La qualité du service fourni assure la survie de votre entreprise.

Le client satisfait revient et vous recommande à ses relations.

Cette qualité prend de nombreuses formes :

le respect des délais,

la fiabilité,

la confidentialité,

l’innovation permanente

La liste est longue. Il faut garder en permanence à l’esprit cette recherche de qualité afin de garder ses clients.

Une fois la production effectuée, le client livré et satisfait, il faut lui envoyer une facture pour qu’il vous paye.

Catégories
Les bases

Trouver des clients

Personne ne sait que votre domicile est devenu le siège d’une entreprise.

Personne ne connait l’activité de cette entreprise.
Personne n’a connaissance des avantages apportés par vos services.
Personne !
Votre première tâche, la plus importante va être d’informer tous vos clients potentiels que votre entreprise existe, qu’elle propose telle catégorie de services et l’intérêt de ces services.
Vous devez faire de la publicité et du marketing direct. Votre budget étant limité, vous devez privilégier certaines formes de communication :
des petits mailings (25 lettres par semaines), suivi d’un appel téléphonique au prospect,
des courriels commerciaux  (voir  rédiger un courriel vendeur),
une page personnelle gratuite (proposée par tous les fournisseurs d’accès à Internet), ou un blog (voici un exemple) , dont vous fournissez les coordonnées dans tous vos courriers,
une page dans un annuaire professionnel du télétravail (comme www.teletravail.fr),
des affichettes chez les commerçants, si vous visez les particuliers,
le bouche à oreille et le relationnel.
Une des règles de base du marketing est qu’il doit emprunter plusieurs voies, qu’il doit être durable et régulier.
Le premier message reçu, sous une forme ou une autre ne déclenche que rarement une demande d’information. 
Mais la répétition des messages, à travers divers médias, imprime dans l’esprit du propect l’existence d’un fournisseur qui peut être intéressant pour lui.
Ce travail de communication peut débuter avant la création juridique de l’entreprise et doit continuer tout au long de l’existence de l’entreprise.
Trouver de nouveaux clients est indispensable, mais il faut savoir qu’il est beaucoup plus rentable de garder ses clients que d’en trouver de nouveaux.
Pour cela, il faut satisfaire ses clients en produisant de la qualité.

Catégories
Les bases

La Micro Entreprise

La micro-entreprise est un régime fiscal. 
Cela concerne l’impôt sur le revenu et la TVA.
Si, en tant que profession libérale, vous faites moins de 32.100 euros de chiffre d’affaires dans l’année, vous pouvez bénéficier de ce régime de la micro-entreprise.
Avantages de ce régime :
Vous n’avez pas de comptabilité à effectuer mais uniquement à enregister sur un cahier vos dépenses et recettes, avec la date.
Référence
Votre bénéfice fiscal, celui qui va servir à calculer votre impôt sur le revenu, est calculé forfaitairement par l’administration fiscale. 
Vous n’avez pas à facturer la TVA, (vous ne la récupérez pas non plus sur vos achats). 
http://vosdroits.service-public.fr/vosquestions/F1110.xhtml
C’est très intéressant si vous travaillez avec des particuliers. Pour les entreprises cela ne change rien car elles récupèrent la TVA
Vous pouvez demander le calcul des charges sociales sur la base du revenu effectivement réalisé.
Une solution simple et économique pour démarrer en télétravail est donc de se déclarer comme profession libérale en se connectant directement sur le site www.cfe.urssaf.fr (ou en allant à l’Urssaf de son département).
Cliquez sur Déclarer une formalité,
Cliquez sur Profession libérale ou Assimilée,
Cliquez sur Un début d’activité, une création d’activité :
Le formulaire de création en ligne s’ouvre : 
Dans les options fiscales
Cochez la case Régime Spécial BNC
Cochez la case Franchise en base de TVA.
Cela vous permet de démarrer l’esprit libre de tout souci administratif. 

Il vous reste à faire le plus difficile, trouver des clients.

Catégories
Les bases

Les charges sociales

 charges_socialesComme toute activité qui procure des revenus, le télétravail est soumis aux charges sociales.  Cela ouvre droit aux prestations sociales pour le télétravailleur et ses enfants (ses ayants-droit).

Si vous êtes salarié

vos cotisations sont calculées et payées par votre employeur.

Si vous êtes travailleur non salarié

vous devez régler vous même les charges sociales. Le calcul des cotisations à payer est effectué par les organismes collecteurs. Vous pouvez demander le report des cotisations sociales de la première année, avant le premier versement des cotisations provisionnelles. Après ce report vous pouvez demander l’étalement du paiement des cotisations définitives sur 5 ans. Vos cotisations de la première année seront calculées alors sur vos revenus réels. Vous ne paierez pas avant d’avoir gagné de l’argent ! Vous pouvez être exonéré de charges sociales la première année :

  • si vous êtes demandeur d’emploi, et bénéficiez du dispositif Accre. Vous devrez payer la CSG et la CRDS, demandez en l’étalement sur 5 ans.
  • si vous êtes salarié, (vous avez travaillé 910 h l’année précédente = un mi-temps, et vous continuez à travailler comme salarié au moins 455 h) Référence.
  • si vos revenus sont faibles (exonération de la cotisation personnelle d’allocations familiales, de la CSG/CRDS si vous justifiez pour 2008 d’un revenu professionnel inférieur à 4 489 euros)
  • si vous avez 65 ans et avez élevé 4 enfants.
  • Si vous choisissez le régime de la micro-entreprise, (appelé régime spécial BNC pour les professions libérales), vous bénéficiez depuis 2008 du régime micro-social qui plafonne vos charges sociales à 24,6% du chiffre d’affaires. Voir la fiche Bouclier social.
Si vous choisissez le régime de l’autoentrepreur, vos charges sociales seront plafonnées à 21,3 % du chiffre d’affaires.

Le régime micro-social

Base de calcul

Les charges sociales sont calculées à partir du CA, après application d’un abattement de 34%. Donc pour un micro entrepreneur réalisant 24.000 euros de CA, les charges sociales sont calculées sur la base de 15.840 euros.

Plafonnement

Elles sont plafonnées à 24,6% du CA donc elles ne peuvent pas dépasser 5.904 euros dans le cas du télétravailleur réalisant 24.000 euros de CA.

Couverture

Ces pourcentages incluent l’ensemble des cotisations (maladie, maternité, invalidité, décès, famille, vieillesse de base et complémentaire) ainsi que la CSG et la CRDS et ouvre aux personnes concernées des droits strictement identiques. Les charges des indépendants sont moins élevées que celles des salariés. Devant l’apparente complexité de la création d’entreprise, le régime de la micro-entreprise est souvent évoqué. C’est effectivement une bonne solution pour démarrer en télétravail.

FicheBouclierSocial_150607.pdf

Catégories
Les bases

Quel statut adopter ?

vendre_teletravailLe télétravail permet de gagner sa vie en restant chez soi.

Cela signifie qu’un tiers, employeur ou client, vous envoie de l’argent pour un travail réalisé chez vous.
Si ce tiers est votre employeur, alors pas de problèmes, vous avez le statut de salarié. 
Toutes les règles du droit social s’appliquent. Mais cette situation de télétravailleur salarié est rare en France. 
Il est difficile de trouver un emploi salarié en posant comme condition que l’on veut rester chez soi.
Si ce tiers est un client, vous devez lui envoyer une facture pour le travail réalisé. Et pour pouvoir émettre une facture, il faut être une entreprise.

Il existe de nombreuses formes d’entreprises : notamment les sociétés et les entreprises individuelles.

Pour un télétravailleur, le type d’entreprise adapté est celui d’entreprise individuelle. Vous n’avez pas besoin de capital. Vous créez votre entreprise chez vous.
Une entreprise individuelle ne porte pas le même nom en fonction de l’activité exercée :

  • les artisans (boulangers, menuisiers,…), effectuent des prestations de transformations souvent manuelle, (de la farine en pain, du bois en meuble, …)
  • les commerçants (sur les marchés, dans des boutiques, pour les sites marchands sur Internet…), achètent des marchandises qu’ils revendent en dégageant un bénéfice,
  • les professions libérales (secrétaires à domicile, expert, informaticiens indépendant, graphistes, traducteurs, médecins, avocats, …) réalisent des prestations essentiellement intellectuelles. Remarque : seules quelques professions libérales sont réglementées (les professions juridiques et de santé notamment). Cela signifie qu’il faut disposer d’un diplôme particulier pour pouvoir les exercer.

Liste des activités libérales réglementées et non réglementées

Une entrepreneur individuel, encore appelé Travailleur Non Salarié (TNS), est une personne qui a créé une activité économique indépendante et qui facture ses clients.
Pour pouvoir bénéficier de ce statut, il suffit de faire une déclaration au Centre de Formalités des Entreprises.
Pour les professions libérales, le Centre de Formalités des Entreprises est l’Urssaf de son département.
Plus pratique maintenant vous pouvez réaliser ces formalités en ligne sur le site :
http://www.cfe.urssaf.fr/
Vous allez compléter en ligne le formulaire POPL.

Encore plus pratique et rapide, le régime de l’autoentrepreneur est particulièrement adapté au télétravail

ll s’agit d’une entreprise individuelle qui bénéficie du régime micro-fiscal (impôt facile à déclarer) et du régime micro-social (charges sociales faciles à calculer et à payer.
La crainte suscitée par les charges sociales peut dissuader l’entrepreneur débutant.
Voyons donc quelles sont les charges sociales à régler.

Catégories
Les bases

Que vendre en télétravail ?

vendre_teletravailIl est possible de vendre de nombreux produits et services en télétravail.

Tout d’abord toutes les prestations de service immatérielles

qui font appel à la bureautique pour réaliser le produit fini :

  • secrétariat,
  • traduction,
  • publication assistée par ordinateur,
  • développement informatique,
  • graphisme,
  • conseil,
  • expertise,
  • vente,
  • marketing,
  • prospection,
  • organisation de voyages, d’évènements,
  • assistance administrative,
  • assistance à l’export.

Le télétravailleur réalise le travail chez lui sur son ordinateur, puis l’envoie à son client.

La vente de produits matériels est également possible

L’activité développée chez soi consiste alors à bâtir une boutique virtuelle, un site marchand simple, pour vendre des produits qui sont envoyés au client une fois la vente :

  • artisanat d’art,
  • brocante en ligne,
  • vente de produits rares et originaux

Le site doit proposer des produits qui ne se trouvent pas dans les commerces traditionnels et qui se transportent facilement.
Bien choisir le produit ou le service que l’on va vendre est essentiel. C’est ce choix qui va en grande partie décider du succès ou de l’échec de l’entreprise. Ce choix doit respecter quelques règles simples :

  • choisir une activité que l’on connait bien,
  • choisir une activité que l’on fait avec plaisir.
  • proposer une offre innovante et originale,
  • faire évoluer son offre en fonction des réactions des clients.

Lorsqu’on a choisi l’activité de son entreprise, il faut choisir un statut pour pouvoir exercer dans les règles.

Catégories
Les bases

Comment ?

comment_teletravaillerComment devenir télétravailleur ?

La première solution envisageable est de trouver un employeur qui vous embauche, vous permette de rester chez vous et vous envoie un chèque à la fin de chaque mois. 
C’est parfaitement légal, mais rare en France, voire illusoire en ces temps de chômage.
Une solution plus réaliste est de convaincre l’employeur pour qui l’on travaille dèjà depuis quelques temps, qui a confiance en vous, de transformer le contrat de travail qui vous lie pour que vous deveniez télétravailleur.
Un avenant au contrat suffit.
Malheureusement, en France, les employeurs sont traditionnellement très réticents au télétravail salarié bien que les mentalités évoluent oujourd’hui, encouragées par les exemples de nos voisins européens et outre-atlantique.
Ils préférent cependant encore souvent avoir leurs salariés dans leur locaux pour surveiller leur travail.

La solution réaliste pour devenir télétravailleur est de créer sa propre affaire, sa propre activité : de devenir entrepreneur.
Devenir entrepreneur ne signifie pas prendre des risques considérables, avoir de lourdes responsabilités pour éventuellement gagner beaucoup d’argent.
Devenir entrepreneur signifie créer une activité économique qui rapporte plus d’argent qu’elle n’en coûte à produire. Une secrétaire à domicile à son compte est un entrepreneur.
Pour créer sa propre affaire, il faut décider ce que l’on va vendre en télétravail.