Analyser les tâches pour rendre un poste télétravaillable

Dans un centre de recherche médicale, les agents peuvent faire du télétravail sauf, a priori, ceux qui travaillent au laboratoire.

Celui-ci, très moderne, comporte de nombreuses machines complexes, coûteuses, encombrantes. Impossible de les utiliser depuis son domicile naturellement.

Mais les chercheurs travaillant sur ces machines, résident dans toute l’Ile de France, ont des trajets longs et fatigants. Et de se voir refuser le télétravail les agace prodigieusement.

Comment résoudre ce dilemme ?

La solution est venue de l’analyse fine du travail des chercheurs. 

Pour simplifier, ceux-ci préparent des expériences, puis réalisent ces expériences sur les machines sophistiquées, puis analysent les résultats.

Et seule la réalisation concrète de l’expérimentation sur les machines doit être faite sur site.
Cette réflexion a entraîné une réorganisation du laboratoire, afin de mieux isoler les 3 phases pour chacune des équipes utilisant les matériels. 

Et cela a permis d’augmenter l’utilisation des équipements. 

Le laboratoire est réservé à une équipe uniquement au moment du test. 

Et donc les tests s’enchaînent, passant d’une équipe à une autre.

La réflexion sur l’organisation, rendue nécessaire par l’arrivée du télétravail, est souvent une source d’amélioration pour le fonctionnement de la structure.

Par MATTHIEU BILLETTE DE VILLEMEUR

Fondateur et animateur de teletravail.fr et Catalogue Teletravail.fr Formation au télétravail : création d'entreprise, management de télétravailleurs, mise en place du télétravail, télétravail salarié