Télétravail et autonomie

Télétravail et autonomie

Pour être éligible au télétravail, il faut satisfaire les critères listés dans la charte ou l’accord sur le télétravail de l’entreprise privée ou de la structure publique.

Beaucoup ne posent pas de problème d’interprétation :
– avoir internet avec un débit suffisant,
– avoir un statut durable (cdi, cdd long, ….)
– disposer d’un environnement adapté à la maison,
etc.

Mais un critère essentiel, l’autonomie du collaborateur, est subjectif.

Voici une liste de points qui permettent de le définir :

– être capable de réaliser ses tâches et missions avec un minimum de supervision de la part du manager, ou un minimum d’aide de la part des collègues,

– être capable de rendre compte, régulièrement et de façon transparente,

– savoir alerter à bon escient,

– savoir s’organiser dans son travail,

– faire preuve de rigueur dans son travail, 

– gérer correctement son temps au quotidien,

– savoir anticiper et planifier ses activités sur au moins une semaine, 

– hiérarchiser les priorités,

Avec cette liste il est possible d’auto-évaluer son autonomie afin de pouvoir argumenter dans l’entretien préalable au télétravail.

Par MATTHIEU BILLETTE DE VILLEMEUR

Fondateur et animateur de teletravail.fr et Catalogue Teletravail.fr Formation au télétravail : création d'entreprise, management de télétravailleurs, mise en place du télétravail, télétravail salarié