La chaîne de commandement russe et le télétravail !

La chaîne de commandement russe et le télétravail !

Arnold : Bonjour Boris, tu as vu en Ukraine, tous ces hauts gradés russes qui se font descendre. C’est étonnant.

Boris : oui Arnold. Les spécialistes expliquent cela par deux causes.
Premièrement on ne laisse aucune initiative au soldat de base qui doit juste obéir aux ordres sans discuter. Quand un problème survient, par exemple quand son char de tête est bloqué, il doit attendre des instructions. 
Deuxièmement, les communications sécurisées fonctionnent mal et le général utilise des téléphones ordinaires. Les ukrainiens peuvent écouter, et ainsi identifier la cible et l’exécuter. 
Et parfois le général doit même se déplacer vers l’avant, pour donner ses ordres et s’assurer de leur bonne exécution. Il est là aussi sous la menace des snipers.

Arnold : tout cela est une métaphore parfaite pour le télétravail. 
Il suppose des salariés autonomes, compétents et qui doivent prendre des initiatives, car ils sont sur le terrain face au client, pour régler les problèmes. 
On leur a fixé des objectifs généraux. Ils sont formés pour savoir réagir. La rapidité et la qualité de la réaction en découle.
Enfin un système de communication efficace est essentiel pour pouvoir dialoguer avec ses collègues, pour les informer du contexte local et être informé du contexte global.
Tout ceci contribue à la confiance et à l’efficacité collective.

Par MATTHIEU BILLETTE DE VILLEMEUR

Fondateur et animateur de teletravail.fr et Catalogue Teletravail.fr Formation au télétravail : création d'entreprise, management de télétravailleurs, mise en place du télétravail, télétravail salarié